Moulin Fagnoux - 2010

Poème musical en occitan

Javerlhac - Création du " Moulin Fagnoux ": Pari réussi. " Chaleureux applaudissements pour le compositeur et les brillants interprètes ".

Beau succès du concert intitulé « Paroles et Musiques » organisé par l’association Clavicorde le dimanche 30 mai à la Salle de la Culture de Javerlhac (Dordogne). Un public composé d’une centaine de mélomanes avertis, mais aussi de non initiés, a écouté avec émotion la création du Moulin Fagnoux, une œuvre musicale pour piano, flûte, violon, violoncelle écrite par Pierre Uga sur un poème en occitan du Périgord Limousin de Jean-Pierre Reydy. Un court exposé de ses intentions par le compositeur, suivie d’une lecture pleine de sensibilité du poème en langue d’oc par Michel Nicolas, ont d’emblée préparé le public à ressentir la beauté et le mouvement de la musique. Parfait équilibre des quatre instruments : Piano (Jean-Emmanuel Charles), violon (Mathias Guerry) clarinette (Philippe Galland) et contrebasse (Jocelyne Reydy), dans l’exécution de cette pièce au tissu musical sensible et varié.

Dans l’Histoire du Soldat, la musique de Stravinsky puise son inspiration dans un conte populaire russe adapté en français par Ramuz. Une lecture magistrale du texte par Roland Meynet alternait avec des pièces colorées et dynamiques d’une grand richesse expressive. Pure beauté que cette autre pièce de Khatchatourian inspirée de danses du Caucase, où le piano (Jean-Emmanuel Charles), le violon (Mathias Guerry) et la clarinette (Philippe Galland) rivalisaient de charme et d’entrain.

Comment penser que, cinq ans après sa fondation, Clavicorde aurait réussi ce pari de créer une œuvre écrite à son intention, et d’enthousiasmer avec des pièces aussi originales un public majoritairement habitué à la musique du 18ème et du 19ème siècle ?