Courrier De 1962 à 1988 avec : Pierre Wissmer, Daniel Lesur, Pierre Lantier et d’autres personnalités.

Extraits:

09/07/88 : Faites acte du professionnel que vous êtes.

22/04/88 : Présentez-vous comme un maître, (ce qui est d’ailleurs évident) Mettez-vous dans la peau d’un maître, ce qui est l’évidence, et jouez du fait de ma carrière pour vous épauler. New York, Montréal, la Belgique, l’Amérique du sud, l’Allemagne, l’Espagne, la Norvège, la Suisse et j’en passe. Sachez que je fus sous la baguette de grands chefs tels : Ansermet, Cluytens, Charles Bruck, Paul Klecki. Alors courage et parlez haut.

08/04/74 : Pierre Lantier : J’ai pu apprécier son travail et ses recherches, ainsi que ses qualités d’excellent musicien….

10/02/72 : Suite à un concours international de composition : H. P. compositeur, chef d’orchestre, vice président d’honneur de la SACEM (un des membre du jury 10/02/72). Ce monsieur est un type formidable, un musicien très calé…… cette musique me rappelle Debussy….

20/09/69 Daniel Lesur : Mon cher Uga, je vous souhaite le succès que vous méritez...

29/04/69 : Et vous n’êtes pas n’importe qui, croyez le bien...

04/05/67 : A mon avis  ce serait le ministère qui ferait une bonne affaire en vous employant, et non l’inverse.

28/01/67 : Double d’un courrier adressé à monsieur M L. Extrait : L’écriture musicale sous ses divers aspects n’a plus de secrets pour lui, et ses œuvres, encore peu nombreuses, témoignent d’une élégance de style et d’un équilibre formel dont la production actuelle ne me semble pas tellement prodigue.

17/01/65 : Prenez confiance en vous-même ! Celle que vous inspirez à vos Maîtres.

16/01/65 : Bernard Baron :  Dites à votre entourage que Mr Wissmer et moi nous vous avons en bonne estime car vous avez l’étoffe...

28/01/64 : Un quatuor de votre composition flûte, violon, cello et piano. Ce n’est pas facile à équilibrer mais cette difficulté est de nature à vous tenter.

06/01/64 : Mais vous avez du talent. Je le dis très sincèrement et non pas uniquement pour vous encourager.